mardi 2 novembre 2010

Blog en pause

Après avoir reçus quelques demande, je vous donne en fin des nouvelles!

Je ne suis pas morte et je n'ai pas cessé de vivre toutes sortes d'aventures...
Je me suis juste épuisée.
J'avais l'impression d'avoir fait largement le tour du sujet au cours des trois dernières années...

Je suis en train de penser à une façon de me renouveler, ou peut-être même prendre un virage complètement nouveau!

À suivre!

mardi 20 avril 2010

Ma fête et mon Valentin

Cette année, ma fête tombait par hasard le soir de la tenue d'un événement que j'organisais dans le cadre d'un cours. J'avais donc raillé la date dans ma tête en me disant que je me reprendrais lors de la soirée que j'organisais spécialement pour célébrer mes 23 ans quelques jours plus tard. J'avais même fermé mon téléphone afin de mieux me concentrer sur les choses que je devais faire. Le lendemain, je recevais un message de Mr.Valentin:

"Hey as-tu reçus mon message texte hier?? je te souhaitais bonne fête :) aussi, je voulais savoir comment ça s'organise pour ta soirée de fête, j'aimerais bien être là!"

Mon coeur a bondi! Wow! Il est de retour, il m'a écrit pour me souhaiter bonne fête, il compte être présent le soir des célébrations! YAY!

Le soir venu, j'avais peur qu'il ne vienne pas. J'avais peur de le chercher du regard dans la foule de monde toute la soirée...

Heureusement, lorsque je suis arrivée, il était déjà là. J'ai passé une super soirée en compagnie des gens que j'aimais, et tout le long, je savais qu'il n'étais pas loin et qu'en sortant du bar, à 3 heure du matin, je ne serais pas seule.

Comme je l'avais prédit, on est repartit ensemble. Il avait gardé une bouteille de mousseux dans le frigo pour qu'on la boive en revenant. J'étais sur un nuage.

Par contre, lorsque le lendemain est arrivé, je suis rentrée chez moi et je me suis demandée si ça voulait dire qu'on allait recommencer à se voir...Les deux semaines suivantes m'ont appris que non. Aucune nouvelles.

Retour à la conclusion initiale...

samedi 17 avril 2010

jeudi 25 mars 2010

Je maintiens ma théorie

Puisque Mr.Valentin ne m'a toujours pas fait signe, je vais tout simplement y aller avec ma théorie préférée:

"s'il voulait vraiment te voir, il ne passerait pas deux semaine sans donner de nouvelles"

C'est la réalité la plus simple au monde, je dois juste m'y faire...

Je trouve ça dommage, je l'aimais beaucoup lui.

dimanche 21 mars 2010

Le dernier post m'a fait réfléchir...

On dit
"la balle est dans ton champ"
ou
"la balle est dans ton camp"
???

jeudi 18 mars 2010

Mr.Valentin : une énigme

J'ai l'habitude de diviser sentiments et aventures, ou du moins, faire durer les sentiments le temps de l'aventure. Je trouve toujours important (pour ma santé mentale) de rapidement passer à autre chose une fois le moment passé.

Par exemple, je peux passer une nuit épique avec quelqu'un, vivre des sensations extraordinaires et ressentir de fortes émotions. Par contre, le lendemain matin, je vais aller déjeuner avec mes copines, leur raconter l'histoire et passer à autre chose. Je vais tenter de me concentrer sur mes projets et sur des choses qui me rendent heureuse. Je laisse donc la suite dans les mains du destin.

J'en suis venu à cette façon de faire après avoir réalisé à quel point je perdais de temps et d'énergie à penser à mes histoires. À penser à quand je vais le revoir, si je devrais le rappeler, à m'imaginer ce qu'il pense de moi, etc.

J'ai toujours considéré qu'un gars qui veut me revoir, va s'arranger pour me revoir. Je n'ai dons pas à contrôler cette variable.

Dans le cas de Mr.Valentin, ma théorie est drôlement mise à l'épreuve.

Depuis qu'on s'est rencontré, on s'est revu deux fois. La première fois, j'avais attendu qu'il se prononce. N'ayant pas de réponse, je l'ai finalement invité à venir passer une soirée chez moi. Avec étonnement, j'ai reçus un accueil chaleureux de sa part. Il était très content de ma proposition.

Même histoire la deuxième fois. J'ai attendu une bonne semaine, en me disant qu'il ferait probablement un petit move si il était intéressé à me revoir...mais toujours rien! J'ai donc mis mon orgueil de côté et je lui ai envoyé une invitation pour une autre soirée chez moi. Il a immédiatement accepté (et même avec enthousiasme). On a passé une super belle soirée.

Maintenant, je suis dans le néant total.
Il ne se prononce pas du tout et ne me donne pratiquement aucune nouvelle, mais il accourt tout sourire lorsque je lui fais une proposition.

Je n'arrive donc pas à me vider la tête.

Il chamboule complètement l'idée de la balle dans le champs!

J'ai bien hâte de voir ce que l'avenir réserve à cette histoire...

jeudi 11 mars 2010

Stereo Love



Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu une vrai soirée de folie.
Une soirée d'évasion qui permet de mettre le cerveau à off et de se vider de tout se qui mijote et bouillonne à l'intérieur.

Vendredi soir dernier, en sortant de mon shift, je reçois le message texte d'un de mes vieux ami:
"Je danse au stereo et je pense à toi"

Ça faisait presque deux ans que je n'avais pas mis les pieds dans le fameux afterhour. Depuis sa ré-ouverture, je n'avais toujours pas trouvé l'occasion d'aller voir les rénovations.

J'ai donc décidé de suivre mon impulsion j'ai sauté dans un taxi direction rue St-Catherine en répondant à mon ami

"rajoute moi sur la guestlist, j'arrive"

Arrivé là-bas, le petit stress habituel s'est fait sentir. Pour une raison qui m'échappe, chaque fois que je dois me faire fouiller, je deviens paranoïaque. J'ai toujours peur d'avoir quelque chose de louche sur moi. J'imagine les gardes de sécurité me prendre et me jeter dehors à coup de pied. Mon imagination est débordante, même si au fond de moi, je sais très bien que je m'en fait pour rien.

Une fois l'étape de stress stupide et inutile passée, j'étais dans le nouveau stéréo. J'ai monté les escaliers qui mènent au dancefloor et réalisé que le dj boot avait complètement été inversé. J'étais déstabilisée. Le lieu où j'avais rencontré tant de personnes, où j'avais dansé des heures et des heures n'existait plus. Par contre, à la place, un super club spacieux et propre s'élançait devant moi. Les planchers de bois étaient maintenant constitués de larges lattes bien lissées. des paliers s'élevaient vers l'arrière pour s'ouvrir sur un immense bar principal. Au plafond, des croix lumineuses s'harmonisaient bien au décor de nightclub de luxe. Propre. Épuré.

Le dj boot était dans la mezzanine réservée aux VIP au deuxième étage. L'espace était vitré et offrait une superbe vue sur le club au grand complet. C'est là que j'ai retrouvé mon ami et que j'ai revu plusieurs personnes que je n'avais pas vu depuis longtemps. Je me sentait bien. Comme dans un bon bain chaud, tout propre et tout neuf.

En dansant du haut de la mezzanine, j'ai pensé à mon histoire d'amour avec le stereo...

Le premier soir, il y a 4 ans, où j'avais rencontré Mr.Scorpion avec qui j'avais vécu une grande histoire.

Les dimanches du printemps et de l'été 2007 à danser des heures sur le dancefloor presque vide.

La déco d'autrefois que je trouvais toujours trop abondante mais tellement rassurante.

Les soirées de grands DJ avec Carl Cox, Benni Bennassi, Sander Kleinenberg, DJ Vibe...

Je ne suis pas restée trop longtemps. Après deux heures de fuite du monde réel, mon corps n'en pouvait déjà plus. Je suis donc rentrée chez moi avec un grand sourire.

un peu de nostalgie m'avait fait du bien...