samedi 29 décembre 2007

Are you from UK?

Le mois de décembre a été une succession de party et d'évènements dans lesquels j'aurais pu rencontrer 8 fois l'homme de ma vie...mais j'avais un peu la tête ailleurs...
Malgré tout, je me suis quand même trouvé dans des situations amusantes...

premier week-end de décembre, dans un loft party, un ami me présente un autre ami:

mon ami: Catherine, this is my friend Jonas
Cath: Hi, nice to meet you, I'm Catherine...
Jonas: nice to meet you too
mon ami: this is Jonas...you know...Jonas..the singer...
Cath (à Jonas): OOh! yeeaahh yeaahh..And you're from the states..oh or maybe not...are you from UK??
Jonas: actually, I'm from Montreal...
Cath: Oh! so why you don't speek french?
Jonas: je parle français
Cath: ...
Jonas: ...
Cath: do you have a cigarette?

bravo!

mardi 25 décembre 2007

À la supergab!

L'an dernier, il y avait une tague sur les blogues...Il fallait écrire "à la..." et copier le style du bloggueur...
Moi j'ai toujours aimé les montages de supergab (surtout quand j'avais réalisé qu'on avait à peu près 25 amis en commun et qu'on menait le même genre de vie...)
Si vous ne connaissez pas son blog, vous irez jeter un coup d'oeil à ses vidéos...

J'ai donc ramassé tout des clips de caméra que j'avais fait et je les ai découpés et montés dans un ordre assez aléatoire... voilà ce que ça donne...

ah! et puis si par hasard, vous tombez sur un DJ torse nu, c'est peut-être M.regard...

video

Joyeux Noël!

PS. Messieur a finalement redonné signe de vie...c'était un petit malentendu...mon coeur est sauf...cette fois-ci!

samedi 22 décembre 2007

aahhh...

Trop de jours sans nouvelles ou retour d'appel de M.regard.
Ça fait mal comme ça, juste avant noel...
Pis en même temps, j'me pose des questions...
"est-ce que je laisse mourir ses plantes?"
"est-ce qu'il a bien eu mes messages?"
"est-ce que j'ai fait ou dit qqchose dont je n'aurais pas le souvenir alors que j'étais dans un état second?"

Y'a vraimen rien de pire...impuissance totale...et je ne veux surtout pas me mettre à l'appeler plus qu'il faut...

Mais l'absence de nouvelle, c'est lourd...
Surtout quand il était supposé être à Montreal ces jours-ci...

mardi 18 décembre 2007

Attention, âmes sensibles...

"coming back 2 fuck u for christmas"

-C'est le texte que j'ai reçus de M.regard à 1h28 du matin, dans la nuit de samedi à dimanche.

-C'est le texte qui m'a fait sourire alors que je m'amusais déjà dans un énorme party en compagnie de plusieurs amis (soirée ainsi complètement réussie!).

-C'est le texte qui faisait suite à celui que je lui avais envoyé plus tôt en soirée dans lequel je spécifiais: "Can't wait to **** you again!" (ben oui, je censure un peu...vous pouvez très bien deviner!).

-C'est probablement le msg texte le plus HOT que j'ai jamais reçus (quoique M.scorpion m'avait bien réchauffé en me textant "je t'arracherais le linge" l'hiver dernier!).

-Ça va probablement être un de mes plus beaux cadeaux de Noël cette année! wouuuuhh!

lundi 10 décembre 2007

Coincée...

Ce qu'il faut savoir, c'est que j'ai rencontré M.regard il y a à peu près deux mois parce que c'est un très bon ami de M.crazy (que je fréquentais vaguement à ce moment)...

Lorsque j'avais rencontré M.regard, j'avais tout de suite été charmée et on avait commencé à se fréquenter assez vite. La situation faisait plaisir à M.crazy (pas du tout possessif) qui était bien heureux de "passer le relais" à son bon ami puisqu'il vit maintenant à l'extérieur de Montréal.

Il m'avait dailleurs confié: "je suis content que tu prennes soins de lui alors que je suis à sherbrooke!"

Par contre, deux mois plus tard, je me retrouve situation assez embarassante...

mise en contexte: Je suis chez M.regard dimanche matin et je reviens d'un party (Il m'a permis d'aller dormir chez lui quand je voulais alors qu'il est à Toronto puisque c'est au centre-ville et proche de tout).

Mon téléphone sonne: c'était M.crazy qui sortait du même party que j'avais quitté plus tôt.

M.crazy: Cath! y'a eu une descente au party, je devais dormir là mais je sais pas trop ou aller...je devais dormir là-bas...
Moi: Je suis chez M.regard mais je ne ne peux pas t'inviter malheureusement, ce n'est pas chez moi et M.regard préfère que je n'invite personne...
M.crazy: ouais mais bon, M.regard est mon bon ami et il me laisse toujours aller dormir chez lui... (ce qui est vrai...)
Moi: Ouais ben écoute, moi je peux pas prendre de décision, appelle-le, arrange toi avec lui et si il est d'accord, tu viendras dormir...

10 minutes plus tard: Il arrive.
Moi: M.regard est au courant, tout est correct?
M.crazy: ouais ouais...je lui ai parlé au téléphone...Il m'a dit que c'était correct...mais ça avait pas l'air d'être sa journée...

Je décide de l'appeler...
dring-dring
M.regard: allo?
Moi: allo c'est moi, je voulais m'assurer que tout est beau
M.regard: aahh ouin ouin là c'est correct...
Moi: ça va?
M.regard: ouais, c'est juste vraiment pas ma journée, y'a pleins de choses qui vont mal ici, vous êtes chez moi à Montréal, je suis à Toronto, on peut rien faire...
Moi: écoute, moi je dormais et je retourne me coucher, je peux le mettre dehors si y'a un problème...
M.regard: non, non c'est juste pas ma journée, j'ai pas dormi depuis 2 jours...
Moi: ...
M.regard: juste svp, "faites rien" chez moi....
Moi: BEN NON! on va rien faire c'est certain! Pour quel genre de personne tu me prends?! Je l'ai pas invité ici moi, j'allais me coucher...
M.regard: Ok...mais je vais quand même y penser toute la journée
Moi: fais moi confiance...

Je suis allé me recoucher mais je me sentais atrocement mal pour M.regard...
M.crazy a trouvé mon angoisse et la situation complètement ridicule, me rappelant que c'est quand même lui qui m'avait présenté à M.regard alors qu'il me fréquentait il y a deux mois...

mardi 4 décembre 2007

championne à Toronto

EHH non! je ne suis pas allé jusque là uniquement pour le voir. J'avais déjà affaire à T.O. ce week-end et puisque par PURE hasard, M.regard vient de Toronto, on a eu l'occasion de se voir.

Le plan officiel était le suivant:

Jeudi:
-départ pour une compétition à Toronto

Vendredi:
-compétition toute la journée
-sortie avec M.regard en soirée

Samedi:
-retour à l'hotel en matinée
-retour à Montréal avec l'autobus en après-midi

Ce qui est arrivé:

Jeudi:
-départ pour une compétition à Toronto

Vendredi:
-compétition toute la journée
-appel de M.regard en soirée qui m'annonce qu'il n'y a rien d'intéressant à faire ce soir à Toronto et qui m'invite à rester le samedi soir.
-je prend la décision de rester et de prendre un autobus ou un train dimanche
-dodo à l'hotel ce soir là (et je suis très contente, je suis épuisée-morte)

samedi:
-l'autobus part...sans moi
-je rejoins M.regard downtown. (l'hotel étant dans la très chic banlieu de Brampton)
-party chez un ami DJ
-je découvre en rentrant chez lui que son appartement de fou à Montreal n'est qu'un petit échantillon de l'ensemble des possessions de ses parents à Toronto.
-je découvre aussi que cette énnorme baraque au coeur de la ville n'est qu'une des deux maison familiale.
-je réalise d'autant plus l'immense fossé qui nous sépart...
-au moins, je réalise la différence entre un matela normal et un matela à 3000$

dimanche:
-M.regard s'exclame: "ben non! ne t'en va pas aujourd'hui! pars demain!" (en anglais bien sur...)
-journée de cocooning dans le décor enchanteur...
-appel au travail : "je suis prise par la tempête à Toronto, je ne pourrai être à Montréal demain" (meilleure excuse au monde puisque ma boss inquiète me croyant sérieusement mal prise s'est contenté de me souhaiter la meilleure des chances en m'assurant qu'il n'y avait aucuuunn problème...)
-HAHAHA!

Lundi:
-back to reality: bus Toronto-Montreal à 15h30. 49$
-retour à Montréal avec la mission d'aller arroser les plantes une fois de temps en temps chez M.regard

Au final, j'ai eu un très beau week-end. Tout ce temps passé avec lui m'a réconcilié avec son absence pour tout le mois de décembre.
OUch mon orgueil, j'ai réalisé que j'étais pas mal prète à n'importe quoi pour le voir...mais je crois que c'est normal...

Maintenant que j'ai un mois devant moi, je vais...

penser à lui tout les jours en m'enfermant chez moi?

...

NOOONNN!!!

Il est maintenant temps de partir à la chasse aux nouvelles histoires!!!

mercredi 28 novembre 2007

Ben maudit!

-Après un week-end complet passé en sa compagnie (je suis arrivé chez lui le jeudi soir et je n'ai pas quitté avant dimanche...On arrivait plus à se quitter)
-Après avoir réussis à prendre un certain niveau d'importance à ses yeux...
-Après qu'il m'ait avoué qu'il n'aimerait pas me voir dans les bras de quelqu'un d'autre...(tout en faisant allusion au fait qu'il trouve merveilleux notre relation "sans relation" grrr..)
-Après avoir dormi tant de nuit dans ses bras...
-Après avoir commencé à recevoir de plus en plus d'appels et de messages de sa part..
-Après être partie au travail avec SES clefs qu'il avait mis dans mes poches pour s'assurer que je revienne directement après, le condamnant à rester enfermé dans son propre château le temps de mon shift...
-Après avoir travaillé si fort pour le séduire...

Il part dans 6 jours à Toronto pour tout le temps des fêtes (bon, ok, c'est pour la famille) mais avec possibilité d'aller aux BC right after!

Rassurant!

Bonne nouvelle pour ceux qui sont plus capable d'en entendre parler, il quitte Montréal pour un bon mois et peut-être deux...

lundi 26 novembre 2007

La phrase du week-end

"I'm a cuddle whore"

-M.regard, expliquant sur un ton très sérieux sa tendance à se coller...

mardi 20 novembre 2007

Tout ça ne veut sûrement rien dire mais...

Mercredi soir. loft party. ça sonne drôle enh? moi aussi c'est ce que je pensais...
Bien sûr, comme un certain M.REGARD allait y être et m'avait convié à venir le voir mixer (oui, encore un DJ) j'y suis allé!
Mais ce soir là était spécial...
C'était un de ces soirs où on se sent particulièrement d'attaque.
Ça a bien marché...
Lorsque je suis arrivé, il était au fond de la salle. Il ne mixait pas encore. Je l'ai repéré assez vite mais je n'ai pas croisé son regard...J'ai salué tout le monde en m'enfonçant tranquillement vers le fond où j'ai finalement posé mes yeux sur lui. Il s'est levé rapidement et...

-Pour la première fois, M.regard m'a instinctivement pris dans ses bras au lieu de me donner les deux baisers formels...
-Pour la première fois, il a a fait une remarque sur mon apparence ("you look fucking hot tonight Cath!")
-Pour la première fois, il m'a regardé avec un air incertain quand je parlais avec d'autres...
-Pour la première fois, j'ai senti une réelle complicité dans nos conversations.
-Pour la première fois, quelqu'un a pensé que j'étais anglophone (hahahah!!!)
-Pour la première fois aussi, quand quelqu'un a voulu prendre une photo de nous, il s'est penché au niveau de ma tête et a encerclé mon épaule avec son bras.
-Pour la première fois, il m'a demandé de l'accompagner dehors pour aller acheter des cigarettes...
-Pour la première fois, le lendemain, quand je me suis réveillé dans son lit, il s'est soucié de me faire un déjeuner avant que j'aille travailler.
-Pour la première fois aussi, il m'a remis des barres nutritives dans les mains pour amener au travail...
-Pour la première fois, il m'a reconduit jusqu'à la porte en me souhaitant (sincèrement) une bonne journée...

Pleins de premières fois qui sont en fait de simples banalités...
Mais venant de lui, tellement insouciant, et d'ordinaire non-attentionné, j'ai enfin sentie que je faisais partie de sa vie...

Sans que tout cela ne constitue un grand espoir, ça a vraiment fait du bien...

mercredi 14 novembre 2007

Championne s'implique!

Après avoir entendu parler du célibatorium, il m'est venue à l'idée d'y participer...
Pourquoi pas?
Bien que je manque parfois de temps pour écrire intensivement, je pense quand même avoir un nombre suffisant d'histoires pour combler deux blogues à la fois!
C'est donc un nouveau défi! Je ne compte pas user de la même formule qu'ici sur le collectif mais le sujet reste le même...

A never ending story...

vendredi 9 novembre 2007

Cétait moi!

Dernier Yulblog, j'avais impulsivement mis la vache-mascotte dans ma sacoche en trouvant l'idée amusante! Ce qui m'a surtout fait rire, c'est la grande réaction de la communauté de blogueurs!!
Bref, elle est maintenant saine et sauve. La preuve ici!

mercredi 7 novembre 2007

Step by step!

Comment râter un gros évènement...

Step 1. Avoir une grosse soirée en vue, organisée depuis longtemps et dont tout le monde parle depuis 2 semaines...

Step 2. Ne pas se prévoir de partenaire de soirée fixe qui t'attend ou qui te pousse pour y aller en se disant que tout le monde va être là-bas de toute façon...

Step 3.
Jaser avec un certain M.regard en début de soirée...

Step 4. Accepter son invitation pour passer chez lui avant de sortir...

Step 5. Rester là, commander à 3hr du matin, inviter d'autres amis, et finalement, repartir de là le lendemain après midi en se disant: "hey merde!! la soirée!! j'ai manqué LA soirée"

lundi 5 novembre 2007

conversation avec une amie

Moi: y'a un gars qui me fait trop d'effet en ce moment...
Amie: comment ça?
Moi: ben j'ai plus de fun avec les autres gars...pis je pense juste à lui...Je te dis, je serais capable d'une relation exclusive avec lui...
Amie: mais t'as vu d'autres gars que lui dans la dernière semaine?
Moi: heum..ouais, 2 ou 3 mais bon, le premier c'était juste un coup de tête, j'avais juste envie de me taper un pretty boy, peu importe, en autant qu'il soit HOT. C'est ce que j'ai fait et j'étais distante et presque méchante quand il a essayé de se coller après...
Amie: !!!
Moi: bon, le deuxième et le troisième, c'est des anciens amants, j'ai une relation plus amicale avec eux, c'est juste qu'il y a un petit extra...N'empêche que je prends un peu moins de plaisir qu'avant...
Amie: et tu dis que tu pourrais avoir une relation exclusive!!!
Moi: ...
Amie: haha!
Moi: sérieusement, je pense que oui...

dimanche 28 octobre 2007

HOURA!

Il n'y avait pas de groupies en chaleur autour de M.regard...
Je suis arrivé là toute seule et il avait l'air content de me voir. J'étais en parfaite maîtrise de moi-même, mon anglais était fluide. J'ai salué ses amis, j'ai fait quelques blagues avec eux. J'ai discuté avec son frère et j'ai dansé. Tout coulait. Je suis restée à peu près 20 minutes et j'ai quitté pour ma soirée d'halloween en lui disant de m'appeler s'il voulait me rejoindre.

La soirée avait un thème: celebrity rehab. C'était dans un immense appartement, il y avait trois bons DJ et une bonne centaine de personnes. Je suis arrivée costumée comme Uma Turman dans Pulp fiction et j'ai vite constaté ce que j'aimais de ce party: tout le monde était costumé mais personne n'avait l'air ridicule...Le dance floor n'était pas un ramassis de orange/vert/mauve et il n'y avait pas de couples qui devait se suivre toute la soirée parce que déguisé en poteaux de corde à linge...

J'ai donc dansé plusieurs heures jusqu'à ce que je reçoive (à 5h du matin) le téléphone de M.regard qui rentrait de son évènement et qui m'offrait de venir le rejoindre chez lui...

un mot: HOURA!

samedi 27 octobre 2007

awkward

Moi et M.regard on a passé la semaine à s'envoyer des messages ou s'appeler pour savoir ce que l'autre faisait mais on a jamais réussis à se voir...c'était toujours des conversations comme:

-hey! what are you doing tonight?
-well, dont know yet, I have a friend who's going to that place and another one who's going to...blah blah...and you?
-I don't know too, I'm still looking...
-Ok I'll call you later if I have something cool to suggest

En plus, chaque fois que je lui parlais au téléphone, je prenais une voix SO girly/innoncente/gennée... je ne PEUX pas croire que je sois aussi out of control!

Ce soir, petit stress, je vais le voir mixer pour la première fois...j'espère juste qu'il n'aura pas une tranlée de groupies autour de lui, je pense que ça m'énerverait...

Mardi soir dernier, j'ai pu constater l'ampleur de son effet sur moi et ma vie de célibataire quand je me suis retrouvée au lit avec un nouveau et que j'étais limite blasée, aucunement capable de me coller ou de donner trop d'affection...J'étais complètement dans ma bulle...

lundi 22 octobre 2007

Ma vie est un film...de guerre!

On dit qu'il faut plusieurs petites victoires pour gagner une guerre...
Va falloir compter je suis rendu à combien...

Vendredi dernier...
J'avais une semi-date en soirée avec M.maybe (un nouveau avec qui il y aura possiblement un développement si ma tête réussie a rester libre) qui m'avait invité à aller voir Justice.

Malgré tout, ma tête restait encore un peu préoccupée par M.regard qui n'avait pas fait suite à mon message du lundi dernier. J'étais à la limite du soupire de découragement quand tout à coup (merci facebook) j'ai reçus un message de lui:

"what are you doing this weekend? call me! "

ouff...je venais de gagner une première bataille!

Par contre, la balle étant de nouveau dans mon camp, je devais faire attention...
Puisque j'allais déjà voir Justice avec M.maybe et d'autres amis, j'ai décidé de ni l'appeler ni lui répondre. (ici, je m'accorde une deuxièmre victoire!)

En sortant du show vers 2h30 du matin, je me suis demandé ce que j'allais faire (rentrer? dormir? continuer à fêter avec les copains?). M.maybe, lui, allait dormir et j'avais quelques amis avec moi qui se sentaient motivés pour continuer la soirée. On a donc marché sur St-Catherine en attendant de prendre une décision. C'est rendu à la rue Berri que je l'ai vu, sur le coin opposé, devant l'énorme Archambault. M.regard.

J'ai ouvert les bras et la bouche d'étonnement en marchant vers lui. Il m'a vu. Il a souri, il a ouvert les bras lui aussi. J'ai couru et j'ai sauté. Il m'a soulevé et m'a regardé.

Les amis qui étaient avec moi n'avaient aucune idée de ce qui se passait mais ils ont compris qu'ils venaient de me perdre pour le reste de la nuit...

M.regard a laissé ses amis lui aussi et on a pris un taxi direction son château. Il m'a dit qu'il avait pleins de bonne musique à me faire écouter. Par hasard, j'avais dans mon sac le disque de mon set préféré (James Holden- Balance 5). S'il est possible de dégager des hormones de bonheur et d'accomplissement, il devait y en avoir pleins le taxi...

La soirée a donc continué avec une série d'autres petites victoires qui se sont enchaînées jusqu'au lendemain après-midi...Si je perd cette guerre, j'aurai au moins ce beau souvenir!

lundi 15 octobre 2007

Les stats du week-end!

Les bons signes:
-Une fin de semaine complète sans voir ou même parler à M.regard (c'est pas l'envie qui manquait mais je me suis souvenue des précieux conseil de M.scorpion: prends ton temps, laisse toi désirer...)
-une nouvelle rencontre inattendue jeudi qui m'a permis d'avoir la tête ailleurs...
-sortie avec M.scorpion vendredi soir et toute la journée de samedi chez lui. Une vrai thérapie!

Les mauvais signe:
-mon coeur qui a (un peu trop) rebondi de joie quand j'ai vu que M.regard m'avait écris un email dimanche soir...
-mais surtout, mon empressement pour lui répondre...

Le moment awkward du week-end:
Un beau face à face avec M.arrogant que je n'avais pas revu depuis la nuit de notre rencontre qui m'a annoncé tout le trouble que notre histoire d'une seule nuit lui avait causé avec son ex qui avait appris la nouvelle...

mercredi 10 octobre 2007

Le pire...

M.regard a beaucoup trop d'emprise sur moi...
J'ai encore passée toute une soirée/nuit/matinée chez lui.
Résultat: il me fait beaucoup trop d'effet. À cause de lui, je n'ai plus aucune envie de voir d'autres hommes, pas envie de nouvelles rencontres. Le pire: plus aucune libido, excepté pour ce qui le concerne.

Je sais exactement le genre de direction que prend ma tête en ce moment...

C'est dangereux, je le connais à peine mais j'ai envie de fabuler un peu. Bientôt, je vais surement en revenir en me disant : "innocente"...

On vera bien!

mercredi 3 octobre 2007

Fille...

Hier, je suis passée chez M.scorpion...
Notre relation bascule gravement dans l'amitié mais c'est parfait pour moi. On est beaucoup plus proche ainsi...En plus, il a maintenant une copine (en relation très ouverte bien sur...).

Je lui racontais donc mes nouvelles rencontres de la fin de semaine et j'ai réalisé que je parlais comme une petite fille...sourire, anecdote, la totale. Il m'a même déclaré qu'il faudrait profiter de moi un peu avant que je tombe en amour...

WOW! Alarme... Je dois absolument garder la tête froide...les gars intéressants sont de vrais mental terrorists...

Ils ont le pouvoir de...
-me faire penser comme une fille
-me faire dire des trucs de fille

Puissance

M.arrogant m'a confirmé ce que je pensais depuis quelques temps...
Je suis attirée par la puissance. Mais pas nimporte laquelle...
Je ne peux résister aux gens qui dégagent une puissance psychologique, un contrôle ou une intelligence évidente. Ça m'attire teellleeemmmeennntt!
Puisque j'ai une forte personnalité, j'ai besoin de plus fort que moi.
J'adore les défis. M.arrogant en est un.
J'ai hâte au week-end...

dimanche 30 septembre 2007

un seul n'était pas suffisant...

C'est maintenant officiel, tout est une question d'équilibre...
Il faut s'ennuyer un peu pour finalement trouver de l'action et l'apprécier à sa juste valeur...

Ça faisait longtemps que je n'avais pas rencontré quelqu'un d' intéressant.
Dernièrement, mes nouvelles rencontres n'avaient donné rien de bon, je me contentais de mes amants de longue date (avec qui j'ai toujours autant de plaisir d'ailleurs...) mais j'avais franchement besoin de nouveauté et d'air frais et VLAN! voilà. 2 nouvelles rencontres en deux jours...Fallait juste être patiente...

Attention, il y aura peut-être quelques retours de Championne-romantico-fleur-bleu dans mes prochaines histoires...Je m'emballe assez vite mais j'en ai envie...

M. arrogant:
Il m'a séduite par son caractère spécial. Il avait effectivement une arrogance mais elle était plus amusante que dérangeante...Je suis rentrée dans son petit jeu par la bonne porte et on a fini par en oublier nos amis qui étaient autour tellement nos conversations se portaient bien. Détails de cette soirée à venir...

M.regard:
Il habite Montréal depuis à peu près un an et parle uniquement anglais. Ça cause parfois quelques interférences lors de nos conversations mais on se reprend avec les yeux. Un peu par hasard et aussi à cause de notre paresse et de notre fatigue avancée, on s'est développé un jeu de regard. C'est incroyablement cool. Ce n'est pas des petits regards passionné ou romantique. Non. On se fixe, that's it. Au départ c'était facile et amusant mais j'ai vite réalisé que laisser quelqu'un scruter mon regard durant une longue période était une épreuve très intime...
Encore une histoire à suivre...

mercredi 26 septembre 2007

Une douche?

samedi matin, alors que je sortais d'une grosse nuit folle, j'ai reçus l'appel de M.Crazy (qui commence à venir à Montreal pas mal tout les week-ends...)
Comme je n'avais pas du tout envie d'aller me coucher, je l'ai rejoins chez un ami. J'étais contente de le voir, j'avais la journée devant moi, on était avec d'autres amis qui étaient tous de bonne compagnie...la vie était belle...
Par contre, à un certain moment, on a senti que tout ce beau monde était peut-être de trop pour notre envie du moment...On avait pas vraiment envie de partir non plus...alors on a trouvé une solution:
"excusez nous tout le monde, on va juste prendre une douche, on a pas dormi de la nuit et on se sent un peu sale..."

1 heure de douche plus tard, on sort de la salle de bain, gros sourire, grande respiration, allume une cigarette...aaahhhhhhh.....

On se fait alors inviter chez un autre ami. Rendu là, même histoire: chill-chill-chill-"ça vous embête si on prend une douche?"

et hop chez quelqu'un d'autre où on termine notre journée. "excusez nous, on a pas dormi de la nuit et...ça vous embête si...?"

It's not you it's the E talking...

J'y ai eu droit...
Un beau talk (émotif) de M.scorpion...
il devait être quelquechose comme 5h30 vendredi matin...
On avait passé la soirée à "chasser" ensemble quand tout d'un coup, il m'a déclaré:
"Cath, t'es ma partner! pour vrai! tu connais mon côté excessif mais tu sais que j'ai un bon fond, t'es toujours prète à faire des trips ou des folies...Toi, t'es ma partner! je t'adore...d'ailleurs, je devrais te mettre dans mes top friends sur facebook..."

HAHA! merci facebook!

lundi 17 septembre 2007

Pour en finir avec ce week-end...

J'ai donc passé la soirée de samedi soir à courir partout...
les vieux copains au st-sulpice, M.terasse entre deux stop pour finalement arriver au party en me disant: ok, à 3h du matin, je vais être résonnable et je vais aller dormir...
ouin...
7h30 du matin et je dansais joyeusement sur the sky was pink remixé par James Holden en essayant de convaincre tout le monde de ne pas manquer le pik-nic du lendemain qui allait accueillir ce dernier.

J'ai quand même réussis à quitter la place et dormir quelques heures...

Après 3-4 heures de sieste, je me suis levée pour aller rejoindre l'île st-Hélène et l'évènement le plus attendu (par moi) de l'été. Le #$%? d'Osheaga avait volé l'emplacement du pik-nic habituel...grrr...On a eu droit à un champ de gazon...

Une fois sur place, j'ai croisé un copain qui m'a annoncé une très bonne nouvelle:
Lui: cath! tu te souviens de mon ami qui était là la semaine dernière? (j'avais effectivement rencontré son ami la semaine d'avant...)
Moi: celui qui avait une caméra?
Lui: ouais!
Moi: aah ouais..mm....
Lui: Bon! il m'a demandé ton numéro, je peux lui donner?
Moi: ben ouais! (ici, j'ai pensé: parfois, la vie est trop facile...)

Plus tard en soirée, il me téléphonait...

J'avais par contre déjà des plans pour ce soir là...j'avais promis à une amie qu'on se claquerait un dimanche stereo...J'ai donc essayé de combiner le tout. Au final, je me suis retrouvée avec ma copine chez M.camera (on va l'appeler comme ça...) question de débuter notre soirée dans son appartement. J'ai eu le temps de faire plus ample connaissance avec lui dans un contexte anti-date (présence d'une amie) c'était donc juste parfait! On l'a ensuite quitté pour le stereo.

Comme si tout cela n'était pas suffisant, vers 4h du matin, j'ai reçus l'appel de M.crazy: "hey! Cath! je suis à Montréal! tu fais quoi?" (Quand je dis crazy week-end qui ne fini jamais...)

vendredi 14 septembre 2007

crazy week-end, la suite...

J'étais donc à 6h30 du matin sur st-Catherine en train de me demander quoi faire...
M.dj et ses amis allaient tous chez quelqu'un pour relaxer. Ils m'ont invité à se joindre à eux mais je n'avais pas envie de continuer à me tenir éveiller autours d'une table...
Une idée m'est venue en tête: M.cuisinier!
Je me doutais bien que mon bon ami-partner-de-la-nuit serait probablement en quelque part, pas trop loin, en train de fêter...
Petite erreure, il était chez lui et revenait d'une grosse nuit lui aussi. On a donc dormi jusq'en milieu d'après midi. On a été réveillé par sa collocataire et son copain qui voulaient commencer à fêter : "allez! hop! on se réveille, c'est samedi après-midi, c'est l'heure de se crinquer!"
oufff....
J'ai pris mes messages:
1.une amie: "salut cath! soirée terasse au st-sulpice, il fait super beau aujourd'hui ca va être agréable!"
2.Une amie de Trois-rivière: "Hey cath! je descend à Montréal ce soir pour aller dans un gros party chez un ami barman. Pour entrer, on doit apporter une bouteille de 26 oz...après, c'est bar-open! viens, ca va être malade!" (assez prometteur comme soirée!)
3. M. les-petites-étoiles: Salut cath! Ça fait un petit bout qu'on essait de se voir...pourquoi pas ce soir?

Je prend donc la décision d'essayer de tout faire...
Mon plan: appéro chez M.cuisinier, un verre de sangria au st-sulpice et fin de soirée dans le party bar-open. Le tout en essayant d'inclure M.les-petites-étoiles (au milieu ou à la fin de cette belle soirée)

Je téléphone donc ce dernier pour voir comment s'enligne sa soirée. Ll choke. Il a d'autres plans. Mini déception. Maudits gars...

3 minutes plus tard, le téléphone sonne. C'est M.terasse. Je répond tout en réalisant qu'il habite exactement entre le st-sulpice et le lieu du party bar-open...

à suivre...

mercredi 12 septembre 2007

crazy week-end!

Je me sens pleine...
J'ai eu un week-end trop intense.
Je ne suis même pas certaine qu'il soit tout à fait terminé...
Au moins je suis enfin chez moi!

Tout a commencé vendredi soir alors que je me cherchais un bon plan...
Après quelques appels, j'ai trouvé un plan "nuit-électro" avec M.dj (ça faisait longtemps, j'étais assez contente!)
Le détail que je n'ai jamais spécifié avec M.dj, c'est qu'il est...en COUPLE!! (ooohh! oui, je suis méchante, oui, c'est pas bien, oui, c'est pas correct mais oui, je le VEUX et j'assume...)
Je suis donc passé chez lui ou il y avait ses collocs et quelques amis. Comme je suis une bonne fille et une maîtresse de grand talent, j'ai fait comme si on était que-des-amis. C'est devenu de plus en plus difficile à cacher quand on est finalement sortis danser et que la noirceur et l'énergie de la piste de danse nous rapprochait mais on a réussis à rester professionnel.

Vers 6h du matin, on était tous assez crevé et on voulait rentrer. Un problème se posait par contre: on ne pouvait pas repartir ensemble...après la démonstration de proximité qu'on venait de faire à tout le monde, on se devait d'être subtils...

J'ai donc du me trouver un plan à 6h30 du matin...
la suite demain! et ça ne fait que commencer!

lundi 3 septembre 2007

Quote!

Aujourd'hui, je cite mes deux coups de coeur de la semaine...

-An akward morning is better than a boring night. Belle façon de penser...cette phrase met en mot ce qui a parfois été un argument décisif pour trancher (J'y vais, j'y vais pas?)

-Cette phrase faisait suite au nom MSN de scorpion cette semaine: When I'm good, I'm very good, when I'm bad, I'm better. C'est exactement ce que j'adore chez lui! Il a tout à fait raison. Je confirme.

mercredi 29 août 2007

devant le fleuriste -de nuit- rue Bernard

Résultat d'un début de fin de soirée...la nuit allait se terminer par une grosse partie de Guitar Hero !


Comme je l'ai toujours dis, une image vaut mille mots et je préfère vous laisser imaginer les détails...

samedi 25 août 2007

Une semaine dans le Bas-st-laurent.

Une semaine à St-Fabien-sur-mer plus précisément.
Une semaine sans internet ni téléphone. Ce qui signifie : pas de blog, pas de email, pas de contact avec la moindre personne. Bien sur, aucun party, pas le moindre rassemblement social qui aurait pu permettre un tout petit échange.

Heureusement, j’avais un paysage enchanteur, du temps pour lire et relaxer et des framboisiers à volonté. Il y avait même un hamac. Tout pour prendre une pause de ma vie folle et essoufflante. J’ai quand même pas essayé de tout remettre en question. Je savais très bien que je recommencerais mon rythme exactement là ou je l’avais laissé à Montréal.

Le problème, c’est que j’avais trop de temps pour penser à mes hommes. En temps normal, je me fais un réel plaisir à ne pas leur donner trop d’importance. Je venais de passer un week-end complet avec M.scorpion et j’avais aussi eu un peu de temps avec M.terasse juste avant mon départ. En plus, M.Crazy commençait à me manquer… Je me suis surprise à les désirer un peu plus que ce que je me permets normalement.

En réfléchissant comme ça, je me suis sentie très fille.

Enfin de retour à Montréal, je vais enfin pouvoir reprendre le contrôle. Plusieurs hommes dans une même tête, c’est un peu trop envahissant…Je les préfère ailleurs…

jeudi 16 août 2007

Escapade à Sherbrooke

Le bonheur des vacances, c'est de se permettre des coups de tête et des imprévus...

dring dring.
Moi: allo?
M.Crazy: heeey! j'ai congé aujourd'hui et demain, viens tu faire un petit tour?
Moi(après 12 secondes de réflexion): ok! je vais arriver en soirée!
M.crazy: parfait je vais venir te chercher au terminus d'autobus.

23h. downtown Sherbrooke
Mon autobus me dépose. Tout le monde disparaît et moi je reste seule devant le terminus...vide.
Nobody.

5 premières minutes: bon, il est quelques minutes en retard.
5à10 minutes: ouin, j'espère qu'il m'a pas oublié...
11 minutes: bon, passé le cap des 10 minutes, je vais m'assurer qu'il existe...
12 minutes: je téléphone, personne chez lui. Il est probablement en route
13 minutes: baah, moi des fois je suis 25 minutes en retard... 13 minutes, c'est rien...
14 minutes: Imagine qu'il vient pas et qu'il me laisse au terminus toute la nuit...
15 minutes: vérification que j'ai bien ma carte de crédit pour me dépanner
16 minutes: il serait vraiment *** de pas venir
17 minutes: Ah! Une voiture arrive...


M.Crazy: DÉSSSOOLLLÉÉÉ du retard. sorry sorry sorry.
Moi: Eh ben! T'as deux jours pour te faire pardonner!

et il s'est fait pardonner...mille fois.

Le beau compliment!

"Ah ben! Championne, t'es moins grosse que ce que j'imaginais..."

-un lecteur rencontré par hasard dans un bar.

lundi 13 août 2007

De retour...

après deux petites semaines de vacances (de blog) je compte bien me discipliner un peu. Les histoires s'accumulent...

Des nouvelles de...

M.scorpion: On se voit de plus en plus souvent. Puisqu'on fréquente les mêmes places, on se retrouve souvent ensemble...Il a déménagé tout près de chez moi, ce qui fait de moi sa "girl next door"... En plus, il se fait un plaisir de me présenter son entourage (plus on est de fous...). Fini le temps où je ne l'appelais qu'à 3hr du matin...Il fait maintenant partie de ma vie.

M.crazy: j'ai fait une petite escapade à Sherbrooke la semaine dernière...détails à suivre...

M.DJ: pas revu beaucoup depuis le chalet...Par contre, on garde contact!

M.térasse: Je l'avais rencontré il y a quelques semaines dans un 5à7 aux terasses Bonsecours. On se fréquente lorsque nos deux horaires coïncident...

M.cuisinier: Toujours mon bon ami! Il me présente souvent à des gens qui pourraient "m'intéresser"

M.les-petites-étoiles: pas vu encore...ça reste à suivre!

mardi 31 juillet 2007

Conversation téléphonique avec M.crazy

M.crazy: aaah je retourne vivre à Sherbrooke...Montréal est trop intense pour quelqu'un d'intense comme moi...
Moi (dans ma tête) DDAAAMMMNN! je venais tout juuuussstte de le rencontrer...
Moi: AAhh ben c'est surement la bonne décision...mais t'as quand même oublié deux trois trucs chez moi....
M.crazy: Ben disons que ça me ferait plaisir que tu viennes faire un tour...
Moi: ok je vais surement faire un petit roadtrip a Sherbrooke dans les prochaines semaines
M.Crazy: Ce serait bien que tu viennes!
Moi: mmm...
M.Crazy: mmmm...mmm...
Moi: bon, je vais venir bientôt
M.Crazy: À sherbrooke?
Moi: ben ouais!
M.crazy: aahh..je pensais que...

conversation avec une amie

Amie: Ahh Cath j'ai un gars à te présenter, il me semble que tu l'aimerais bien, c'est surement ton genre, il est super beau en plus...
Moi: Ahh ouais! et pourquoi il est pas bien pour toi?
Amie: ben...dison qu'il est un peu trop hard...L'autre jour on était au lit ensemble et...disons que j'ai vu des petites étoiles...moi qui croyait que c'était juste dans les dessins animées que les étoiles tournent autours de la tête...
Moi: ok, donne moi son numero maintenant...

Party au chalet

Hourraaa!!! j'ai même pas eu besoin de faire d'efforts et j'ai eu ce que je voulais...
M.DJ m'a rappelé...

Vendredi soir, j'étais dans un chalets avec quelques copains et on se préparait un super party Spa-piscine-lac-bateau-terasse, Tout annoncait une grosse nuit...

C'est au moment d'aller acheter quelques bouteilles à la SAQ que j'ai reçu un appel de mon Dj perso...J'ai vite fait de l'inviter à se joindre à nous.
Une heure plus tard, je lui indiquais la sortie d'autoroute à prendre pour arriver au chalet!

Surprise-surprise, il avait apporté sa console pour mixer...
Non seulement on avait un chalet genial pour s'amuser, mais on avait en plus un (beau) DJ...
Il a passé une bonne partie de la soirée à mixer sur la terasse (et du même coup, il a impressioné tout mes amis!)
En le regardant, je ne pouvais pas m'empecher de m'exclamer "AAaaahh...il est tellement beau quand il mixe..."

Une fois dans la soirée, je me suis approchée de lui en lui faisant des yeux qui voulaient dire: "mets donc un set qui dure 1/2 heure pour te libérer un peu... "

Sur quoi il m'a répondu:
"je vais mettre un set qui peut rouler pendant une heure complète..."

Je l'ai ammené sur une autre terasse plus cachée et très faiblement éclairée. On avait la vue sur le lac et on entendait toujours la bonne musique qu'il avait laissé en plan, en plus des voix qui nous confirmaient que tout le monde s'amusaient trop pour remarquer noter disparition...

C'est à ce moment que j'ai réalisé que c'était un très bel été, remplis de belles histoires...

mardi 24 juillet 2007

Tout va trop vite...

Dimanche: invitation de M.dj au piknic electronik

Lundi: soirée tranquille avec m.cuisinier

Mardi: mardi intense et alcoolisés avec les vieux copains

Mercredi: j'essaie vraiment vraiment de me souvenir....

Jeudi: début de soirée chez M.scorpion (ça faisait longtemps lui!) suivie d'un chill around dans le *fameux* loft sur Saint-Dominique. Rencontre ici de M.crazy.

Vendredi: journée entière avec M.crazy (inutile de spécifier que cette journée entièrement passée chez moi a été complètement folle...)

Samedi: la journée commence très tôt: Benny Benassi au stereo de 5h à 8h. Nuit-matinée mémorable À VIE! petit after privé chez scorpion en dansant sur Enjoy the silence au milieu du salon. Petit tour à l'arrière d'une décapotable direction beach party en fumant des cigarette (même si je ne suis pas fumeuse) et en écoutant de la musique (ma vie est un film). Fin de journée et soirée autour d'une piscine avec quatre DJ qui savent ce qu'ils font.

Dimanche: PIKNIC!!

Lundi: horreur!! travail!! ouaachhh!!! mais il faut bien une fois de temps en temps...

mardi: ouff...j'ai réussis à faire une journée de travail complète hier, je peux me reposer aujourd'hui...et peut-être essayer de revenir à la réalité que j'avais quitté dans les derniers jours...

Ce que je n'ai pas spécifié:
-Mon manque de courage flagrant pour rappeler M.dj (Ce qui n'est pas dans mes habitudes)
-L'envie folle de revoir M.crazy (qui doit son nom à sa personnalité complètement renversante)
-Toute la journée de mercredi qui est un réel trou noir dans ma mémoire...
-Que les vacances, pour quelqu'un comme moi, c'est dangereux...

dimanche 15 juillet 2007

M.Dj

J'avais passé les derniers jours à faire de la promo avec M.cuisinier pour un évenement électro. J'avais invité deux copines pour m'accompagner à la soirée, sachant très bien que Cuisinier passerait la plupart de la soirée à faire du PR...
Le soir venu, elles ont toutes deux abandonné (une malade, l'autre morte...). J'allais moi aussi passer ma soirée à faire du PR...
J'ai donc mis une très belle robe courte et des talons hauts. J'ai souris, parlé, et ris avec tout les gens que je rencontrais...J'ai joué à l'adorable fille qui s'éclipse aux toilette un peu trop souvent pour s'assurer que ses cheveux et son gloss sont bien en place...
C'était drôle, facile et très amusant.
Finalement, je suis tombé sur lui. Je l'ai convaincu de venir au after où tout le monde se dirigeait. Il est venu. On a dansé. Le jour arrivé, on voulait pas dormir. On est allé décompresser chez lui. Dans son studio, il m'a montré comment mixer de l'électronique. J'étais bien. On s'est quitté en après-midi. Il m'a donné des bons CD à écouter.
De retour à la réalité, c'était moins drôle. Une pile de vaiselle, une pile de lavage et un chat chialeux et affamé m'attendaient à la maison...

Disparue...

J'étais où pendant ma première semaine de retour à Montreal?

1. Dans les bras d'un prince charmant?
2. Dans le lit d'un inconnu?
3. Dans un évenement électro?
4. À la recherche (comme toujours) de nouvelles expériences ?

Toutes ces réponses!

Mon coup de coeur sortie: les térasses Bonsecours dans le vieux port...
J'y suis allé jeudi pour un 5à7 des plus agréables! Il y avait deux superbes DJ et de la bonne sangria! Sans parler de la vue sur le vieux-port...En plus, je suis tombé par hasard sur M.scorpion que j'avais pas vu depuis longtemps...On était tout les deux très contents de se revoir! Finalement, pour conclure cette belle soirée, je suis sortie de là avec un numero de telephone qui pourrait être intéressant...Ça reste à voir...

Mon coup de coeur homme: Il y en a trop...et je les aime tous... La vie est très belle de ce côté ces temps-ci...En plus de ma nouvelle rencontre des terasses, il y en a un autre, M.Dj avec qui j'ai passé du très bon temps...il m'a invité dans son studio personel et m'a mixé un set house/minimal excellent pendant que je le regardais avec admiration...Il doit faire ça à toutes les filles qu'il rencontre mais ça reste agréable...

dimanche 8 juillet 2007

Départ et surprise!

C'est avec tristesse et un gros rhume que je suis rentrée dans l'avion ce matin...Mais quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur génération rose en cherchant ma place dans l'avion....
"Anthony! mais qu'est-ce que tu fais ici?"
"Je rentre de Paris, comme toi!"
Trop drôle

Autre belle surprise: j'étais completement ruinée par mon voyage avec ma carte de crédit à rembourser quand mes parents, qui sont venus me chercher à l'aéroport m'ont annoncé avec joie:
"on a voulu te garder la surprise mais t'as touché une part de l'héritage de ton grand-père"
Quand j'ai entendu ça, j'ai voulu faire demi-tour et repartir immédiatement...

Mais bon, c'est le début de nouvelles aventures ici, à Montreal!
En plus, il y en a quelques uns qui m'ont manqués...

vendredi 6 juillet 2007

Pourquoi je suis retourné à Bruxelles

J'y avais déjà été.
J'aurais pu visiter une autre ville, changer de pays, varier, faire des nouvelles rencontres...
Mais non. J'avais rencontré un Belge juste avant de quitter Bruxelles il y a 2 semaines... On avait passé deux jours ensemble et c'était assez pour consolider une bonne amitié (oui, oui, juste amitié!)

Je savais que je pouvais aller ailleurs...Visiter une ville éclatée comme Barcelone ou étudiante comme Montpellier...
Mais à force de faire constament des nouvelles rencontres, je me sentais un peu seule puisque toujours entourée d'inconnus.

J'étais donc très contente de revoir mon ami quand il est venu me chercher à la Gare...
Il avait dèjà quelques plans qui annonçaient que les prochains jours ne seraient pas de tout repos...
"Il va y avoir une free psychédélic-trance et j'ai un ami qui est allé chercher des champignons à Amsterdam..."
OK!!!

On a donc passé 3 jours ensemble, fêtes après afters, à s'endurer durant les montées et les descentes. J'étais dans une bulle hors-temps, très loin d'un semblant de réalité... On a écouté de la musique, beaucoup de musique. On a lu à voix haute, on écouté des films, on a mangé des pizzas, on a marché dans la ville et on a beaucoup ris. On a beaucoup parlé aussi, je lui ai confié des choses que je n'avais jamais dit à personne. On a très peu dormi. De toute façon, on y arrivait pas et on voulait profiter de toutes les heures possible.

Le dernier soir, quand on a écouté un film couché un sur l'autre, complètement épuisés mais sans trouver le sommeil... C'était dur de pas aller plus loin, de pas dépasser la limite qu'on s'était imposé sans problème jusqu'à ce moment...

Le lendemain, il m'a reconduit à la gare en évoquant les québécoises qui sont passées dans sa vie et qui sont reparties sur la même rame de train. J'ai trouvé que tout ça était une belle histoire...

M.Alberta

Il était 2h du matin et je rentrais d'une soirée bien arrosée...

Je suis rentré dans le dortoir en espérant que tout mes beaux colocataires soient encore réveillés pour continuer à faire la fête mais il n'y avait personne...
Un peu déprimée, j'ai grimpé dans mon lit et je me suis endormie...

3h du matin. La lumière s'allume!

Roomate#1: heeeyyyy Montreeaaallll!!!!
Moi (tout d'un coup très réveillée): heeyyyyiiiiiiiiii!!!
Roomate#2: you're sleeping?
roomate#1: c'mon wake-up!!!

Génial! En deux secondes, j'avais une bouteille de vin dans les mains et je flirtais avec M.Alberta...
Deux bouteilles de vin plus tard, on était trois survivants encore debout: moi, Alberta et un autre roomate qui n'a pas tardé à aller se coucher...On a ensuite convenu que c'était très dommage d'être dans un dortoir avec plusieurs colocataires...
On a donc décidé de prendre nos oreillers et nos couvertes et on s'est installé dans le corridor de l'hôtel.
A cette heure là, c'était sombre et vide...

dimanche 1 juillet 2007

C'est maintenant officiel...

Ma vie est un film. Un gros film cliché.

Je suis dans une auberge de jeunesse à Nice et je dors dans un dortoir 8 places...
Il y a un très gros roulement sur mes roommates, ce qui fait que chaque jours, je peux découvrir un nouveau voisin...

Hier matin, j'ai cru halluciner!
Je me réveille, je me frotte les yeux et direct, j'ai 4 hot guys torse nu qui s'activent dans la chambre...Wow!
Mais c'est encore mieux quand je réalise que les 3 autres personnes qui sont encore endormis sont aussi des hot guys torse nu...
Vu d'ensemble, c'était beau a voir!
J'étais donc la seule fille avec 7 gars à moitié nus qui étaient tous très content d'avoir au moins une fille avec eux dans leur chambre (et je n'étais pas très habillée non plus...) !
Ils me l'ont bien fait sentir en me souhaitant un par un, le plus beau des "good morning!"
Ils m'ont surnommé Montreal...

"good morning Montreal!"
"Hey Montreal, what are you doing tonight?"
"Montreal! Are you going to the beach?"
"Good night Montreal!"

Mon petit préféré c'est Alberta...

jeudi 28 juin 2007

théorie du topless


Eh oui!
J'allais quand même pas porter un haut de maillot sur la côte d'azur! Ce serait comme aller à Londre sans essayer les autobus à deux étages, comme Amsterdam sans drogue ou Paris sans tour Eiffel!!!
J'ai testé la chose aujourd'hui...
Je me suis d'abord mise sur le ventre et j'ai enlevé mon top discrètement. J'ai ensuite jeté un coup d'oeil sur les gens autour (mère de famille qui dort, homme qui lit un livre, une femme déjà topless, un vendeur de boisson fraîche...) Tout le monde était bien sage...
J'ai donc décidé de déranger cette tranquillité, je me suis retournée sur le dos, à moitié nue et j'ai attendu les grandes réactions...qui ne sont jamais venues. Pas même un petit hurlement...

J'ai donc profité de cette occasion pour bronzer bien égale et je me suis demandé si quelqu'un oserait aborder une fille topless...
Au dernières nouvelles, non! Pas un seul petit commentaire! même le vendeur de boisson a arrêté de me harceler pour que je lui achète une bouteille d'eau! Je comprends maintenant le but du monokini...
J'ai enfin eu la paix: fallait juste me déshabiller!

Nice et la côte d'azur...

Ils sont chaud dans le sud, c'est évident...
Je crois qu'il est impossible de compter le nombre de fois par jour où on me fait un compliment...
"vous êtes très jolie mademoiselle"
"oohh les belles jambes"
"vous êtes sublimes!"
Je crois qu'ils n'ont rien compris à la séduction...
Puisque les compliments sont trop nombreux, ils n'ont plus aucune valeur. Je suis certaine que toutes les filles (de la plus moche à la plus belle) reçoivent ce genre de commentaire...
Ils ne savent donc pas que les gens en général cherchent à se sentir incroyable et...unique?

Bon! Ceci dit, la vie est tout de même très belle, je n'ai pas à me plaindre, il y a la mer turquoise, le ciel sans nuage, le soleil brillant, les journées à lire un livre à la plage, le topless...Tout ce que vous pouvez imaginer du bonheur...

lundi 25 juin 2007

le rêve...


Je ne pouvais pas voyager en Europe sans faire...un rave illégal!
Quel bonheur quand mes copains Belges m'ont invité dans une free party...
Il fallait téléphoner un numéro le soir même du party pour savoir où était l'évènement...
On est tombé sur un répondeur qui nous a donné une énigme. Après multiples interrogation (un gros 30 secondes), on a conclu que c'était dans les environs de l'Atomium, ancienne structure qui date de l'expo universelle de Bruxelle.
En effet, c'était dans la forêt tout près...
Une grosse nuit qui s'est terminée à 9h le lendemain matin, de la drum'n'bass excellente, à peu près 400 personnes, des belges trop cool, des rencontres plus qu'intéressantes et toujours la petite peur d'une descente de police (fallait être prêt à courir).
Le tout en plein air et même pas de pluie (ce qui est un miracle, pour la Belgique)!
Si on passe le fait que j'ai pris deux jours pour m'en remettre complètement, c'était la nuit la plus belle et la plus crazy passée en Belgique!

Pour votre culture...

En Belgique, le Thé dansant (TD) est issue d'une grande tradition étudiante. Il comporte certains reglements...

-ne pas trop bien s'habiller, c'est une soirée salissante.
-boire beaucoup de bière.
-Il est interdit de finir sa bière. Quand il rest un fond, on doit lancer le verre par en arrière...

Le tout dans un méga hangard qui peut accueillir jusqu'à milles étudiants...

Résultat final: Un beau bordel, dans tout les sens...c'est moi qui vous le dit.

mardi 19 juin 2007

Ooohh...

J'adore les retrouvailles...
M.Belge était encore plus beau que dans mes rêves...
Il revenait de 3 jours à Montpellier où il avait passé beaucoup de temps à la plage. Résultat: un teint de rêve et ses petits cheveux étaient encore plus blond que blond.
Dans la voiture, je m'amusais à passer ma main sur sa tête dorée...

"mmm...je vais avoir un accident si tu continues..."

J'étais bien. Tout était naturel, comme si on se fréquentait depuis très longtemps...

Plus tôt, quand sa voiture était arrivée pour passer me prendre, il avait baissé sa vitre et j'avais penché ma tête pour me retrouver à son niveau. Les yeux dans les yeux. C'est comme ça qu'on a repris notre histoire, exactement là où on l'avait laissé il y a un an...

On savait qu'on avait une seule soirée devant nous...on devait en profiter au maximum. C'est ce qu'on a fait, sans trop tarder. J'ai retrouvé avec joie ses bras englobants et je ne les ai plus quittés avant le lendemain où la réalité nous a obligé à se séparer à nouveau.

Une chose est sûr, je vais revenir à Bruxelle...

dimanche 17 juin 2007

M.Belge

Avant, quand il habitait à Montreal, il venait souvent se baigner à la piscine ou je travaillais. Je le croisais donc régulièrement, constatant à chaques fois son sexyness avec ses tatouages sur l'épaule et son air désinvolte (!).

Un soir, on s'est croisé par hasard dans un bar et il m'a tout de suite démontré son intérêt. Tant mieux, c'était pareil pour moi. Le seul problème: il repartait vivre en Belgique. Il lui restait quelques soirs seulement...Dire que je l'avais eu sous mes yeux pendant 2-3 ans!

On a quand même réussis à se voir pour une soirée...On s'est claqués une tournée des bars qui nous a mené jusque dans son lit. On a gardé un super bon souvenir de cette nuit et s'il n'était pas parti, on se serait revus.

Grâce à la merveilleuse technologie MSN, on a gardé contact et c'est ce soir que je le revois...
Bonne nuit!!!

vendredi 15 juin 2007

C'est au tour des Belges...

Après une séparation classique à la Gare (ma copine partait pour Londre et moi pour Bruxelle) je me suis retrouvée seule.
Grâce au merveilleux site couchsurfing, j'avais trouvé (à la dernière minute) Quelqu'un qui pourrait m'héberger à Bruxelle.
Je me suis donc rendu dans une collocation étudiante (une dizaine de chambre et des pièces communes, un genre de mega-appart) ou on m'a offert la chambre d'une fille absente pour quelques semaines...
Mes hôtes, deux garçons super simpa, m'ont trimballé dans Bruxelle toute la nuit, de bar en bar, avec bières sur le trottoir et frites Belges a 5 heures du matin.

Dans les prochains jours, je vais faire des overdose de bonnes bières belges (vous avez pas idée), de frites et de chocolat...tout pour améliorer la forme! Je vais aussi voir M.Belge que j'avais rencontré a Montreal l'été dernier... Beaucoup plus de détail à suivre...

jeudi 14 juin 2007

Une nuit dans le red light district...

Il fallait bien y aller quand même...

Ayant peur d'être troublées par toutes ces filles dans les vitrines, on s'est enfilées une rangé de shots avant de s'y aventurer...Ce qui s'est avéré utile parce qu'on a bien aimé finalement...

On a passé la nuit dans le fameux district a essayer de dealer le meilleur prix (oui oui!). Le meilleur qu'on a trouvé, c'était 50 euros pour les deux. On était évidement pas sérieuse mais je pense que c'était la nuit la plus folle qu'on a passé a Amsterdam!

Night life in Amsterdam part 2

Pour la suite, Tout est arrivé comme dans un film...

Il n'y avait pas de Pub crawl et on marchait dans la rue en se demandant ce qu'on pourrait bien faire...
On avait la possibilité de sortir avec d'autres touristes américains qui nous avaient proposés de sortir avec eux...on pouvait aussi retourner a l'auberge ou il y avait déjà un party dans le bar...rien de cela nous tentait vraiment...

C'est a ce moment qu'on a aperçu deux beaux hollandais qui buvaient une bière dans le cadre de leur fenêtre... ils nous ont fait des signes et on les a salués en retour...
Ils nous ont ensuite proposé de venir les rejoindre...

Puisqu'on était dans notre esprit de voyage et d'aventure, on est montées...
C'était un loft, ils étaient 4 et TOUS beaux, sans exception (un vrai rêve)

On a bu quelques bières avec eux...suivis des shots de tequila et autres substances...Ce soir la, ils avaient prévus se rendre dans un gros évènement électro et ils nous ont invitées a se joindre a eux...

le party (nommé HOUSEXY, haha) était dans un énorme club un peu en retrait d'Amsterdam...zéro touristes, le bonheur...Tout le monde nous abordaient en deutsh! On a dansé toute la nuit avec nos beaux Hollandais (avec un peu de rapprochement, bien sur!)

Vers 5 heure du matin (c'est-a-dire une heure avant la fermeture des bars) nous avons quitté la place en rampant (on l'a eu notre crawl, finalement!). Nos Hollandais ont eu la gentillesse de nous ramener a notre hôtel et de nous inviter a dîner le lendemain...

dimanche 10 juin 2007

nightlife in Amsterdam!

(attention! Clavier européen...)

TOUT annonçait une semaine de party:
-je suis avec une de mes meilleures copine
-les bars a Amsterdam ferment a 6h am
-notre hôtel se nomme "le flying pig"
-Tout ce que vous pouvez savoir sur Amsterdam comme lieu de vice et de débauche...

Notre premier plan pour notre Samedi soir était de faire un "pub crawl"
le "pub crawl" est une activité des plus touristiques mais qui permet de sortir, boire et ramper d'un bar a l'autre pour presque rien....C'est du night life organisé mais pas très cher...
Pour 20 euros, l'équipe ultimate party (haha) nous traîne dans 6 bars différents de 8h30pm a 5h am. Le prix inclus de l'alcool a profusion...Pour notre première grosse soirée, on trouvait l'idée assez drôle (20 euros pour une soirée tout compris, c'est rien du tout ici...)

Le pub-crawl-plan a échoué au moment ou, rendu sur les lieux, nous avons été informé qu'il y avait des pub crawl tout les soirs sauf le samedi....

"le samedi c'est le booze-cruise!"

Seigneur! avec un nom comme ca, il y avait moins de chance que je participe...le même ultimate party crew (HAHAH!) organisait un party-croisiere sur les canaux d'Amsterdam...A première vue, ça semblait pas mal...mais la description incluait des drinking games et autres "surprises"....

OK
-Aucune manière de fuir (c'est une croisière...)
-touristes américains drunk qui font les drinking games avec joie...
-probablement une fille qui enlève son chandail pour faire des body shots avec de la crème fouettée entre ses seins...
NO WAY!!!!

On a finalement trouvé un plan B que je vais raconter avec plus de détails quand j'aurai un peu plus de temps d'Internet...

jeudi 7 juin 2007

Un bon début...

Tout commence bien!
J'étais à peine sortie du RER à Paris que...

-Bonjour Mademoiselle!
-Bonjour...
-Vous êtes très jolie mademoiselle, bonne journée!
-!!!

lundi 4 juin 2007

Varia

  • Stress! Départ dans deux jours! En plus, j'ai une énorme barrière psychologique qui m'empêche de faire mes valises à l'avance...
  • Hier au Stereo, il y avait une pub de Viarail dans les toilettes qui ventait le "me time". Puisque je voyage seule en grande partie, j'ai hâte d'expérimenter le concept du temps pour moi qui me semble assez inconnu ces jours-ci!
  • Pourquoi je fais un million de rencontres intéressantes juste avant de partir?!? C'est vraiment poche dire à quelqu'un : "ok je vais prendre ton numéro mais je ne peux pas t'appeler avant le 8 juillet!"
  • Je commence à penser que Montréal va me manquer...
  • Hier, je marchais sur la rue avec une copine direction Parking quand tout à coup, deux (beaux) jeunes hommes sont sortis de leur voiture pour nous demander conseil...Ils cherchaient une bonne place pour prendre un verre...après avoir offert quelques suggestions, on a continué notre route...Quelques minutes plus tard, un des jeunes hommes s'est mis à courir pour nous rattraper et nous a offert d'aller prendre un verre avec eux...comme on avait déjà des plans, on s'est échangé nos numéros pour se reprendre...le tout fait dans un grand naturel...c'était charmant!

vendredi 1 juin 2007

La Tag!

Bon! Je me suis fait "taguer" par mademoiselle pupuce24 et j'ai eu envie de le faire, question de faire un peu changement...

voilà la "tag" en question:

"Chaque personne décrit sept choses à propos d’elle-même. Ceux qui ont été «tagués» doivent écrire sur leurs blogues ces sept choses ainsi que ce règlement."

(je suis aussi supposé transmettre la tag à 7 autres blogueurs mais je le ferai pas...j'aime bien être celle qui brise la chaîne...)

Voilà donc une belle occasion de changer de sujet!

1. Je suis entraîneur de cheerleading acrobatique au cégep de Maisonneuve. Je précise ici que je ne coach pas une équipe de filles surexcitées qui ne vivent que pour les joueurs de foot. Mon équipe est mixte et nous ne faisons que de la compétition (nous sommes d'ailleurs 2e provincial cette année!)

2. Je suis sauveteur! À vous de trouver sur quelle piscine! (je suis celle avec la maillot rouge)

3. Je rentre en communication à l'UQAM dès septembre

4. J'ai une formation musicale classique. Flûte traversière pendant 6 ans, j'ai fait de l'orchestre, des tournées en Europe et...des BAND CAMP!!! (J'étais jeune et...non...non.non.)

5. Il m'arrive d'avoir envie d'une vie de couple dans le genre tranquille (mais je jure que ça dure jamais longtemps et que je reviens à la normale assez rapidement...)

6. Il y a un messieur en particulier dont j'ai jamais parlé sur mon blog mais qui aurait fait de très belles histoires...

7. Je pars en voyage mercredi prochain (je ne serai donc pas au yulblog...) direction Europe pour un mois! J'ai pas trop de plans mais ça commence avec la Hollande et ensuite je verrai. J'ai pris une passe de train et je risque d'y aller de façon spontanée! Je vais certainement raconter mes aventures avec les charmants européens sur mon blog!

Bon! alors voilà, j'ai fait mon devoir!

lundi 28 mai 2007

Sommeil...

OOhh! le gros week-end...

vendredi:
Stereo bar avec M.cuisinier, un bon ami.
Bien sur,vers 3h30, je me fais prier d'aller continuer le party en haut mais je suis sage et je rentre dormir parce que je travail le lendemain matin. En arrivant chez moi, je n'arrive pas à m'endormir...
Heures de sommeil: 3h

Samedi:
Après une journée de travail 8h-17h, je prépare des playlists pour le party de keeg qui m'avait demandé d'être DJ.
Une fois au party, je bois beaucoup de sangria et de gin tonic. Je spin mon ipod pour une piste de danse endiablée et je tente de rejoindre M.water-polo sans succès...
Vers 3h30, je suis sage et je rentre dormir parce que je travail le lendemain matin.
Je tombe comme une buche cette fois
Appel et msg texte de water-polo vers 4h15 am: "dors-tu? j'ai du temps libre"
Trop knock-out pour répondre
Heures de sommeil: 4h

Dimanche:
Je ne sais pas d'où sort mon énergie mais je suis en feu au travail...
En soirée, une copine m'appelle pour sortir (génial, je n'aurai pas à être sage parce que je ne travail PAS tôt le lendemain!!)
Grosse nuit au parking
Grosse fin-de-nuit-matinée au stereo
De retour chez moi vers 9h le matin, je ne trouve pas le sommeil et je reste éveillée jusqu'à ce soir avec une énergie jusqu'alors inconnue...
Heures de sommeil: 1/4 d'heure (j'ai fait un mini sieste en après-midi)

Heures de sommeil total : 7h15 (du vendredi matin au lundi soir...ouch)

Devinez ce que je vais aller faire maintenant...

mercredi 23 mai 2007

Retro drunken night...again!

J'aurais voulu me reposer, j'aurais voulu rester tranquillement assise chez moi à soigner mon genou qui me fait très mal ces jours ci...J'aurais aussi voulu prendre plus qu'une soirée de repos pour me remettre de ma grosse fin de semaine, louer des films, ou tout simplement aller reporter ceux qui sont 3 semaines en retard...
Mais bon, c'est classique, chaque fois que je tente de me reposer, quelqu'un m'appelle pour me proposer une soirée impossible à refuser...

dring..dring...

Moi: allo?
Copine: Caaattth tonight is DA night! soirée retro (cool) tout le monde va être là (2e très bon argument) et je propose que toi et moi on s'habille vraiment retro (OK! I'm in!)

J'ai donc mis mes super short brun american apparel en tissus serviette, en plus de million d'autres accessoires qui ont fait de moi une vrai Queen à gogo!

J'ai jamais autant pogné...même en étant un peu too much (ok c'était une soirée retro mais personne s'était littéralement déguisé) le monde m'arrêtait et me parlait sans arrêt. Faut croire que les petits shorts dans un bar, ça marche très fort!

Quand on est sortit, j'ai vu que M.water-polo m'avait appelé durant la soirée...j'ai pensé que je pourrais toujours me reprendre de la dernière fois...

15 minutes plus tard, j'étais dans sa voiture et la suite des évènements a grandement aggravé mon problème de genou (c'est étroit, une voiture)

lundi 21 mai 2007

ouff..

Grosse fin de semaine qui vient de se terminer...je suis bien heureuse d'être tranquillement étendue dans mon lit ce soir...et ne RIEN faire du tout...

Comme je n'ai pas d'inspiration et d'énergie pour écrire plus qu'il faut, voilà une illustration qui représente bien mon week-end...



samedi 19 mai 2007

Une fille et une chambre

Je pense qu'il n'y a rien de plus dommage que de séjourner dans une belle grande chambre d'hôtel confortable et luxueuse...sans la moindre compagnie.
Hier soir, je devais passer la nuit à Québec et en rentrant dans ma belle chambre, j'ai réalisé que c'était bien dommage d'être seule.
Je me suis dit que je pourrais demander à la réception si par hasard, il n'y avait pas une belle équipe de football (ou water-polo?!) qui était à l'hôtel pour la nuit...
Je me voyais bien aller cogner à leurs portes pour leur demander de la pâte à dent avec un air de pauvre fille seule et désemparée...
L'hôtel n'avait pas de bar, en plus...
J'ai donc passé la soirée sur MSN (wooww! so jet-set) en essayant désespérément de trouver quelqu'un downtown Québec qui voudrait bien venir me sortir de St-foy...
cause perdue...j'étais vouée à m'endormir sur du bad tv d'hôtel...

jeudi 17 mai 2007

photo-shoot part.2

***Attention, il y a des poses presque indécentes...
Cette série de Anthony Naglaa pour Génération rose n'a pas été facile à faire parce que je partais à rire entre chaques poses...mais bon...j'ai quand même réussis à garder mon sérieux le temps de 2-3 photos!

mercredi 16 mai 2007

pool party!

Hier soir, gros mardi.

après avoir enchaîné plusieurs verres, j'ai rencontré un comptable Belge qui avait de très beaux yeux mais qui se disait assez straight et conservateur de sa personne...vraiment mon genre....

Après le bref épisode du Belge, j'ai retrouvé mes amies qui étaient accompagnées de leurs amis Parisiens qui eux, n'avaient rien de sage et qui nous invitaient à aller continuer le party dans un condo au centre-ville.

l'argument principal: Il y avait une piscine intérieure dans l'immeuble et ça allait faire un super pool party...

Catherine la championne pensait: WOooW! maalaade! on y va! on y va!
Catherine qui avait trop bu pensait: ma tête veut juste tomber sur l'oreiller
Catherine la wild pensait: mmm...une piscine...j'ai plein d'idées...
Catherine la sauveteur pensait: c'est teeelllement pas sécuritaire, les pool party devraient être interdis, c'est juste plein de monde saouls et drogués qui ne pensent même pas à se soucier des autres en train de se noyer à côté d'eux!
Catherine la paresseuse pensait: baah c'est loiiinnn...
Catherine la réaliste pensait: ça va juste être un hangover dégueulasse a 6h22 du matin quand on va sortir de là...surtout si finalement c'était pas si cool que ça...
Catherine la sage pensait: heum...il n'y a pas de Catherine la sage
Catherine la droguée pensait: peut-être avec un peu de...
Catherine la party-animal pensait: depuis quand je me demande si je vais dans un after ou non?
Catherine fatiguée pensait: j'ai une limite que même le café ne peut surmonter...
Catherine pensait: je pense trop.

Finalement, pour le bonheur de ma tête et de ma fatigue, on est sagement rentrés dormir avec le petit sentiment qu'on manquait peut-être quelque chose...
Pas grave, il y en aura d'autres, c'est certain!

lundi 14 mai 2007

Y'a pas que des victoires...

Petite défaite personnelle...
Hier c'était la fête de ma copine qui m'avait présenté M.water-polo
Tout le monde était là:
-ma copine la fêtée
-plusieurs amis
- M.water-polo et (surprise surprise) une trâlée de groupie autour de lui...

Il y avait aussi moi qui n'avait absolument pas envie d'aller me joindre aux 2-3 nymphettes qui tournaient constamment autour du joueur de polo...
pas même moyen de se rapprocher question de jaser un peu, c'était comme des planètes en orbite autour de lui...(je pourrais peut-être même le renommer M.soleil!)

Au moment de partir, je lui ai dit "bye" alors qu'une des filles le tirait par la main et qu'une autre le poussait dans une direction opposée à la mienne...

Lui :Quoi! tu pars déjà? (l'air complètement étonné que je parte à 2h45 du matin...)
Moi: oui, bonne nuit! (et je ne sais même pas s'il m'a entendu parce que les filles le traînaient à une vitesse qui empêchait toute conversation de plus de 3 mots...)

Bon, ok, meilleure chance la prochaine fois...

vendredi 11 mai 2007

photo-shoot part.1

Quelques photo de ma séance pour génération rose...
La première on dirait que c'est quelqu'un d'autre! ça me ressemble plus ou moins...
Ma préférée, c'est la troisième!

mercredi 9 mai 2007

M.Water-Polo

Tout a commencé par un beau dimanche soir tranquille au cours duquel je devais faire un peu de ménage et me coucher tôt avec le sentiment de satisfaction qu'on ressent quand on sait qu'on est en train de faire la bonne chose.

Mais non, ça existe pas des plans qui fonctionne comme prévu...

Je reçois l'appelle d'une copine. Juste en voyant son nom sur l'afficheur, je savais que mes plans de soirée seraient chamboulés...Cette copine ayant des penchants alcooliques aussi forts que les miens, je me doutais bien de ce qu'elle allait me proposer....

Copine: Hey Cath, ça te tente tu d'aller prendre un verre...juste bien tranquille question de pas rien faire ce soir
Cath: Ah! ben ok j'ai rien de prévu mais juste un verre, je veux pas me coucher tard, j'ai du sommeil à rattraper...
Copine: Ahh non non juste un verre tranquille, je veux pas me coucher trop tard non plus...

Yeaaahh right! On a commencé avec un verre, puis un deuxième (parce qu'aller "prendre un verre" veut pas dire juste UN seul...). C'est durant le troisième qu'elle a eu l'idée de me présenter un gars. Elle l'a appelé comme ça, vers 1hr du matin un dimanche soir et lui a demandé de venir nous rejoindre. Évidemment, il dormait...

J'ai tout de suite su que le gars allait me plaire puisqu'il a accepté de se lever et venir nous rejoindre...Rien de mieux que les gens qui acceptent spontanément d'aller prendre un verre alors qu'on les réveille au milieu de la nuit!

Il est donc arrivé, on a continué de boire jusqu'à 3h (moi qui voulait me coucher tôt)
Ma copine a suggéré de continuer tout ça à son appart qui n'était pas loin. On est passé à l'épicerie 24h parce qu'à ce moment, ça nous semblait absoolument impossible de continuer la soirée sans une canne de lychee...

C'est donc après quelques lychee martinis improvisés que ma copine a décidé d'aller se coucher...on commençait tous à voir double, il devait être quelque chose comme 5h37 du matin (moi qui voulait me coucher tôt). Elle nous a donc laissé en plan, chez elle, en nous disant qu'on pouvait dormir dans la chambre d'invité, mais qu'on devait partager le lit... Dommage.

ndlr(hehe): M.Water-Polo doit son surnom au sport qu'il pratique...et au corps qui vient avec!

mardi 8 mai 2007

En image!

Gros problème d'inspiration dans les derniers jours...trop d'idées, trop de choses, trop difficile de décider quoi raconter et par où commencer...

Ma seule envie du moment est de parler de la température mais j'ai toujours pensé qu'on ne devrait pas pas parler plus que 30 secondes du temps qu'il fait, au risque d'être ennuyeux...

Mieux vaut montrer en image comment j'ai profité de ce beau temps pour me faire manger la tête par ma copine...



Pour ceux qui s'ennuient déjà de la neige, vous pouvez toujours aller vous réconforter ici!

mercredi 2 mai 2007

Que du bon!

-Il fait beau

-J'ai retrouvé mes amis!! Il était temps que les sessions d'université se terminent parce que tout le monde avait disparu sous une pile de travaux depuis quelques mois...

-En plus, Les universitaires sont maintenant alcoolique et en FEU!! plusieurs belles/grosses soirées à l'horizon...

-Les joueurs de Water-polo sont Hot (avec la prononciation du HHHHHH)

-Non. Rectification, il y a un joueur de water-polo qui est Hot et qui va peut-être venir alimenter mes histoires...

-On va l'appeller M.Water-polo

-Hier, le pichet était 7$

-Hier, j'ai reçus un beau message texte de M.Water-polo avant de sortir avec mes amis universitaires qui fêtaient leur fin de session dans un bar où le pichet était 7$ et ce matin il fait beau!!

-La vie est belle

samedi 28 avril 2007

Maudit gars...

Je me suis fait avoir...
Pas complètement mais quand même...
M.Riche m'a appellé cette semaine pour aller prendre un verre alors je me suis dit "aah pourquoi pas, je suis dans le coin, juste un verre et je rentre me coucher..."

Oui, c'est ce que je pensais...

Il passe me prendre et la première chose qu'il m'annonce me décourage: "désolé Cath on va devoir passer par chez moi, je suis parti trop vite, j'ai oublié mon portefeuille...Mais bon, de toute façon, je voulais te montrer mon nouveau condo..."

Maudit.

Je me retrouve donc au centre-ville dans le super condo de messieur qui me sert immédiatement un verre (il n'est donc pas du tout question pour lui de simplement prendre son portefeuille et de ressortir...)
Je bois alors un premier verre...
Une fois fini, il m'en sert rapidement un deuxième en plus d'un shooter de porto ("Aah tu dois y goûter, il est vraiment bon...blablah..." yeah right)

Je vois alors très très très clair dans son jeu: Trois verres en moins de 10 minutes et tentatives poches de rapprochement. Ouach. Je lui dis que moi j'y vais.

Lui: Quoi!? Non pas déjà... (l'air vraiment étonné)
Moi: oui
Lui: ben voyon! tu peux pas partir comme ça!

Ohhhhh que oui! J'avais dit oui pour aller prendre un verre (dans un bar) et lui il m'invente une excuse nulle pour me ramener chez lui en essayant de me faire boire (beaucoup et rapidement) sans aucune subtilité...