jeudi 20 août 2009

Temps mort.

C'est drôle.
C'est toujours quand j'ai le sentiment que tout va bien que tout bascule.
J'exagère mais après quelques semaines à rouler d'un Messieurs à l'autre, j'avais commencé à m'habituer à toujours avoir ce que je veux.

Le lendemain de Mr.Connecticut, j'avais regardé mon téléphone et j'avais réalisé avec une joie immense que durant la soirée passée avec mon bel américain, j'avais reçus un appel de Mr.Intense, Mr.OH-MY-GOD et Mr.Grand-blond, l'un à la suite de l'autre...

J'ai donc pété mes bretelles, pensé que je l'avais facile et j'ai baissé ma vigilence.

Un appel de trop par-ci et un texte un peu abusif par là et...Ça fait deux semaines que je suis à sec. Sans trop de nouvelles.

3 commentaires:

D. a dit…

J'attend toujours après ton numéro!

Mais bon je te comprends... quand on mène ce genre de vie y'a des périodes plus creuses! On ne profite pour voir plus nos amis et penser à nous :P

La Shirley a dit…

Dans mes temps de libertinage j'appellais ça le temps de la reconstruction de l'hymen ou comme une tite virginité retrouvée ...
Breathe in, breathe out ....
Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh ...

RaVe a dit…

Ils sont moches ces temps mort. J'en profite d'habitude pour en trouver un nouveau ou bien comme dit Shirley, on prend un "break" de sexe, ça va juste être meilleur lorsque tout rentrera dans l'ordre!

Et c'est toujours dans les temps les plus morts que je rencontre des hommes MERVEILLEUX qui charment mon coeur:$