dimanche 15 avril 2007

jeudi défi

Jeudi soir...

driiinnggg. drriing
Elle: hello!
moi: heyhey on est jeudi, on est jeudi! on doit sortir, t'as de l'énergie? moi j'en ai un peu trop...
Elle: aah oui pas mal! je calerais sûrement un bon café avant mais ensuite ça va aller!
Moi: parfait! hey! on se fait des défis ce soir!
Elle: cool! comme quoi?
Moi: je sais pas...on se rencontre et on inventera
Elle: ok à plus tard!

Donc plus tard, après avoir bu du café, on passe au petit guichet banque nationale sur Prince-Arthur et on reparle de cette idée de défi...

Moi: on pourrait se mettre un défi pour chaque chansons qu'on risque d'entendre...alors quand on les entends, on doit faire le défi...
Elle: ok parfait. premièrement, si on entend xxxxx, peu importe où on est et avec qui, on se retrouve et on passe la toune ensemble...
Moi: ok good! et si on entend xxxxx, peu importe le gars à côté de nous, on le prend et on lui chante intégralement la chanson, comme si elle avait été inventée pour lui!
Elle: et si on entend xxxxx on enlève son chandail!
Moi: et si xxxxx passe, on le laisse pour son ami!
(suivi d'une accumulation de défis de plus en plus ridicules)

On jasait comme ça, au guichet automatique quand tout à coup...

voix qui vient du ciel: est-ce que je peux vous aider?
Moi (en regardant le plafond à la recherche d'une caméra): hheeuuu...oups...oui, on s'en va! on avait oublié qu'on était au guichet!

hehe je savais qu'il y avait une caméra...mais quand même pas un gars derrière qui possède un micro pour nous demander si tout va bien!

Finalement, comme d'habitude, les chansons ont sûrement jouer sans qu'on s'en aperçoive, un peu trop noyées par l'alcool qui a tapé fort ce soir là...
le café nous avait boosté mais au fond, on était crevées...

(j'ai pas spécifié le nom des chansons parce que...j'ai zero souvenir!)

1 commentaire:

Andrée-Anne a dit…

Ahhh! Je vais toujours à ce guichet. Je savais pas non plus que toutes les conversations que j'ai pu y avoir étaient entendues! Il doit bien se payer notre gueule ce gars-là pour toutes les personnes saoules qui se rendent compte qui n'ont plus une "cenne" pour prendre un taxi. Je lui lève mon verre tiens!